Rituel Amérindien de purification.

Les Amérindiens utilisaient la sauge blanche de Californie, du cèdre, du foin d’odeur, du tabac, ou du genévrier, par fumigation, pour purifier des objets, un lieu ou l’énergie d’une personne. Ils se purifiaient notamment avant une cérémonie ou une méditation.

Pour la purification, ils prenaient une coquille d’Ormeau appelé aussi coquille Abalone. Elle a son intérieur en nacre, aux magnifiques couleurs irisées. De plus, elle est très résistante à la chaleur, ce qui est parfait pour  faire brûler des herbes. Pour les Amérindiens, cette coquille d’Ormeau,  symbolisait la mer, et ils y faisaient brûler de la sauge blanche, du cèdre, du foin d’odeur, du tabac, ou encore du genévrier. Ces herbes qui représentaient la terre, étaient allumées avec le feu, et la fumée qui s’en échappait en se consumant, représentait l’air. Ainsi les quatre éléments étaient réunis. La fumée était offerte aux quatre directions en commençant par L’EST, puis SUD, OUEST et le NORD. Puis vers le ciel et enfin vers la terre, en rendant grâce et en faisant des prières.

Avec une plume, les Amérindiens guidaient la fumée vers ce qu’il avait besoin de purifier:

– Pour une personne,  la fumée était orientée, tout autour de la personne, de la tête aux pieds, afin que toute son énergie soit purifiée.

– Pour un objet, ils l’immergeaient complètement dans la fumée.

– Pour un lieu, ils enfumaient le lieu.

Cet article est écrit en fonction de mes croyances et de mon vécu.

AVERTISSEMENT IMPORTANT:

Les informations sur ce site sont données à titre informatif.

Elles ne remplacent  ni un diagnostique, ni une consultation médicale, ni un traitement médical.

Si vous avez un soucis de santé alors consultez votre médecin.

La responsabilité d’Abelia Esprit de Gaïa ne saurait être engagée en aucune façon par les utilisateurs.

TOUTE REPRODUCTION, MÊME PARTIELLE EST STRICTEMENT INTERDITE:

Légifrance Code de la propriété intellectuelle Article L122-4

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser:

LA LEGENDE DE LA LARME D’APACHE

Comment purifier sa maison des ondes négatives ?

LA LABRADORITE (PIERRE DE PROTECTION)http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/la-labradorite-pierre-de-protection/

LES LEGENDES DE LA MALACHITE http://www.abeliaespritdegaïa.com/la-legende-de-la-malachite/

LES LEGENDES DE LA LABRADORITE http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/les-legendes-de-la-labradorite/

LES LEGENDES DE L’OEIL DE FAUCON http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/les-legendes-de-loeil-de-faucon/

LA LEGENDE DE L’AMETHYSTE http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/la-legende-de-lamethyste/

LES LEGENDES DE LA PYRITE http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/les-legendes-de-la-pyrite/

LES LEGENDES DE L’OEIL DU TIGRE http://www.xn--abeliaespritdegaa-twb.com/les-legendes-de-loeil-du-tigre/