La Médiumnité. Qu’est-ce que c’est ?

 

Qu’est-ce qu’un médium ?

Le terme médiumnité vient du latin : “Médium”, qui signifie « Milieu, Intermédiaire ».

Un médium est une personne qui  sert d’intermédiaire entre:

le monde invisible, que nous appelons souvent l’au-delà, où se trouvent ce que nous pouvons appeler les êtres célestes : les esprits, nos guides, les archanges, la haute spiritualité…

et

le monde visible, nous,  ce que nous pouvons appeler le monde de la matière.

D’une façon consciente ou inconsciente, le médium élève ses vibrations, afin de communiquer, par un canal céleste, avec l’au-delà. Ainsi, les personnes de l’au-delà, peuvent lui délivrer des messages, pour des personnes vivantes, notamment pour elle-même.

Que ressent-on lorsqu’une connexion avec un être céleste s’établit ?

Concernant les médiums de ma famille et moi-même, nous ressentons la même chose lorsque qu’une connexion médiumnique s’établit. A l’arrière de notre tête, sur la partie gauche du cerveau, en bas de celle-ci, nous sentons que cette partie de notre cerveau est sollicitée.

Comment savons-nous que ce n’est pas nous qui nous parlons à nous même ?

Si vous faites le test, vous pourrez constater que lorsque vous réfléchissez ou lorsque  vous vous parlez à vous même mentalement, alors vous sentez que c’est la partie du cerveau au niveau du front qui est sollicitée.

Ce n’est pas du tout le même endroit que lors d’une connexion, donc aucune confusion possible.

A quoi sert la médiumnité ?

La délivrance de ces messages,  nous permet d’être guidés sur notre chemin de vie. Éclairés, orientés ou informés sur certains points, nous avons la possibilité de choisir. Comme dit le proverbe « Un homme averti en vaut deux ».

Comment filtrer les êtres célestes bien attentionnés, de ceux qui ne le sont pas ?

En demandant à un de nos guides, ou à une personne décédée bien attentionnée avec qui vous êtes en lien, de filtrer les êtres célestes qui veulent entrer en contact avec vous.

Sommes-nous tous potentiellement médiums ?

Dans la société actuelle, comme ces aptitudes ne sont pas encore vraiment reconnues, nous n’y  prêtons pas forcément attention. Pourtant, si nous sommes plus attentifs, chez certains d’entre nous, nous pouvons détecter quelques signes de médiumnité, et cela dés l’enfance.  Puis, suivant l’entourage que nous avons, ce que nous rencontrons, et ce à quoi nous sommes destinés, cette capacité médiumnique devient dormante ou se développe.

Ma première expérience de médiumnité :

Pour ma part, la première fois que la médiumnité s’est révélée, j’avais dix-huit mois. Au moment ou mon arrière grand-père maternel, que j’adorais, est décédé, je suis allée chercher dans la bibliothèque, un livre parlant de la mort. Je l’ai apporté à ma mère en lui disant « Papa ». Ma mère à cru qu’il était arrivé quelque chose à mon père.  Mais ne sachant pas encore dire pépé, j’ai dis papa. Ce sont mes premiers pas dans la médiumnité.

 

Cet article est écrit en fonction de mes croyances et de mon vécu.

AVERTISSEMENT IMPORTANT:

Les informations sur ce site sont données à titre informatif.

Elles ne remplacent  ni un diagnostique, ni une consultation médicale, ni un traitement médical.

Si vous avez un soucis de santé alors consultez votre médecin.

La responsabilité d’Abelia Esprit de Gaïa ne saurait être engagée en aucune façon par les utilisateurs.

TOUTE REPRODUCTION, MÊME PARTIELLE EST STRICTEMENT INTERDITE:

Légifrance Code de la propriété intellectuelle Article L122-4

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.